"petit"

La ville est rarement vécue pour elle-même. Les traversées quotidiennes et utilitaires aboutissent à un aveuglement vis-à-vis des éléments qui la composent. C'est cet aveuglement, ce processus d'insensibilisation, que propose de défaire « petit ».



>>>
"petit", personnage muet, simple et impertinent, explore et donne à voir la ville, autrement, dans un rapport de grande proximité et de complicité, avec ses publics. Attiré et guidé par la couleur rouge, apparaissant et disparaissant avec sa complice, la petite-voiture-rouge-téléguidée qui s’anime, la ville devient un terrain de jeu et de découvertes, …rouge(s).
Ses interventions furtives, physiques, poétiques et ludiques constituent une série de cartes postales urbaines à échelle humaine.
"petit", affectionne les objets et le mobilier urbains (bouche à incendie, panneaux de signalisation, feux de circulation...), les espaces exigus (cabine téléphonique, boîte aux lettres, petite fenêtre,…). Il crée des images insolites, vivantes et éphémères, qui perturbent, humanisent le rapport familier que le public entretient avec l'espace urbain.



Retravaillée en fonction de la ville dans laquelle elle est présentée, « petit » est une forme artistique évolutive et participative. Elle renverse le rôle passif du public, pour provoquer la rencontre des imaginaires avec la poésie de l’artiste.



Virginie Clénet : comédienne/danseuse
Benoît Rutten : accessoiriste
Vincent Saout : accessoiriste
Mélanie Clénet : costumière
.
Silvi Faivre - Pudding Théâtre : Collaboration artistique à la mise en scène
Edith Amsellem - En Rang d'Oignons cie : Travail d'improvisation dans l'espace urbain

"petit"

The city is rarely lived for itself. These everyday crossings lead us to a progressive blindness in front of the multiple elements which compose it. That’s this process of blindness, of collective anaesthetization “petit” tries to fight.

This philosophy explains why “petit” is an artistic progressive and participative piece : it is rewritten everytime according to specifities of the city in which it performs, and reverses the traditional passive role of the audience to provoke the meeting of imaginations with the artistic fiction.


>>>

This piece offers to all ages the possibility to discover a new way to feel urban spaces.
The specta-c-tors are lead to follow a little character guided by the red colour through an urban
fiction, built on several furtive interventions, kind of postcards on human scale.
The character of “petit”, attracted by urban objects and street furniture (fire plugs, road
signs, traffic lights…), by confined spaces to which the residents don’t care about (phone boxes,
letter boxes…), creates unusual, alive and fleeting pictures which lead the audience to feel their
surroundings in blurred perspectives.



L'équipe artistique

Virginie Clénet : comédienne/danseuse
Benoît Rutten : accessoiriste
Vincent Saout : accessoiriste
Mélanie Clénet : costumière
.
Silvi Faivre - Pudding Théâtre : Collaboration artistique à la mise en scène
Edith Amsellem - En Rang d'Oignons cie : Travail d'improvisation dans l'espace urbain